logo
Voila 450 jours que nous sommes rentrés


Grenouille

partage facebook

Rainette faux-grillon boréale

On en trouve au Parc national de Yellowstone

Rainette de White

La rainette de White (Litoria caerulea) est une espèce de grenouille arboricole originaire d'Australie et de Nouvelle-Guinée, avec des populations vraisemblablement introduites comme nouvel animal de compagnie en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis. Cet anoure est assez semblable à certaines autres espèces du même genre, en particulier la grenouille magnifique (Litoria splendida) et la grenouille géante (Litoria infrafrenata).

La rainette de White est plus grande que la plupart des grenouilles australiennes, atteignant 10 centimètres de longueur. La durée de vie moyenne de la grenouille en captivité est d'environ seize ans, plus longue que celle de la plupart des autres grenouilles. Elles sont paisibles et bien adaptées à l'homme en pouvant vivre à proximité des habitations. On les trouve souvent sur les rebords des fenêtres ou à l'intérieur des maisons, où elles mangent les insectes attirés par la lumière.

En raison de ses caractéristiques physiques et comportementales, la rainette de White est devenue une des grenouilles les plus facilement reconnaissables dans sa zone de répartition d'origine, et est devenue un animal exotique prisé à travers le monde. Les sécrétions de la peau ont des propriétés antiseptiques qui pourraient se révéler utiles dans des préparations pharmaceutiques.

La rainette de White est originaire des régions septentrionales et orientales de l'Australie et du sud de la Nouvelle-Guinée. Sa distribution est essentiellement limitée à des zones avec un climat tropical, chaud et humide.

En Australie, sa répartition s'étend de la région de Kimberley en Australie-Occidentale au coin nord-est de l'Australie-Méridionale et au nord et au centre de la Nouvelle-Galles du Sud en passant par le Queensland et la plupart du Territoire du Nord.

En Nouvelle Guinée, la distribution géographique de la rainette de White est limitée aux régions sèches du sud du pays. Son aire de répartition s'étend du sud-est de la Nouvelle-Guinée occidentale en Indonésie jusqu'aux environs de l'île Daru dans le sud-ouest de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Il y a des peuplements isolés dans le nord et le sud de la Nouvelle-Guinée ainsi que dans la péninsule de Doberai, mais ils semblent être le fait de l'homme. Elle se rencontre jusqu'à 200 m d'altitude.

L'espèce a été introduite à la fois aux États-Unis et en Nouvelle-Zélande. Aux États-Unis, elle est limitée à deux régions au sein de la Floride, où elle a peut-être été introduite par le biais du commerce des animaux domestiques. Seules de petites populations ont été trouvées en Floride, et on ne sait pas si elles ont causé des dommages écologiques qui la feraient considérer comme espèce invasive. En Nouvelle-Zélande, une introduction avait été tentée en 1897 et 1899 et des grenouilles avaient été relâchées accidentellement durant les années 1940 mais l'espèce ne s'est pas implantée et il n'y a pas eu de nouvelles observations depuis les années 1950.

Ouaouaron

Elle est appelée ouaouaron, (ou wawaron), grenouille mugissante ou grenouille-taureau (de l'anglais 'bullfrog'). Le mot 'ouaouaron' est d'origine iroquoise.

C'est la plus grosse grenouille d'Amérique du Nord. On en trouve au Zoo de St Félicien, Canada

Elle a été introduite dans de nombreux pays du monde et est aujourd'hui qualifiée d'espèce invasive.

Articles liés
Anoures
  • Vertébrés
  • Amphibiens
  • Anoures : Crapauds, Grenouilles, Rainettes
Statut de conservation UICN
Non renseigné
Publicité
Nous écrire | Qui sommes-nous ?