logo
Voila 391 jours que nous sommes rentrés


Frégate

partage facebook

Les Fregatidae (frégatidés) sont une famille d'oiseaux de mer légers, de taille moyenne à grande (de 71 à 114 cm), appelés frégates. Cette famille n'est constituée que du seul genre Fregata.

Les frégates ont les ailes longues (leur envergure peut atteindre 2,3 mètres chez les mâles), la queue pointue et fourchue, le bec long et crochu. La femelle a généralement le cou blanc. Le mâle possède une poche rouge, plus précisément un sac gulaire sous la gorge, qu'il gonfle pendant la période des amours pour attirer les femelles.

Ces oiseaux ne nagent pas, marchent plutôt mal, et ne peuvent décoller d'une surface plane. Ces oiseaux possèdent un des plus grands rapports envergure des ailes / poids du corps, et peuvent de ce fait voler très longtemps sans être fatigués. Ils sont capables de voler une semaine sans se poser.

La femelle pond 1 à 2 oeufs, et les deux parents se relaient au nourrissage durant les trois premiers mois. Seule la mère élève le ou les petits les 8 mois suivants. Cela prend tellement de temps pour élever un petit que les frégates n'en élèvent pas tous les ans. Les petits se nourrissent directement dans le bec de leurs parents.

On les trouve sur les océans tropicaux et subtropicaux, en eaux côtières ou pélagiques.

En liaison avec les sites protégés de reproduction des tortues marines et le régime des vents de mousson, la présence de l'espèce est connue dans les îles Éparses françaises de l'océan Indien : par périodes à l'île Tromelin suivant les vents, aux îles Glorieuses, sur l'île Juan de Nova et en particulier dans le Sud du Canal du Mozambique sur l'île Europa avec une colonie permanente.

L'alimentation des frégates est essentiellement pélagique. Comme ces oiseaux ne peuvent pas atterrir sur l'eau, ils enlèvent leur proies au vol lorsque celles-ci s'approchent trop de la surface de l'océan. Cette nourriture se compose essentiellement de poissons et de calmars, ainsi que de jeunes tortues de mer essayant de gagner la mer. Elle capture également des poussins d'oiseaux de mer, au nid. Mais il est très fréquent de les voir s'attaquer d'autres oiseaux de mer et les harceler jusqu'à ce qu'ils soient obligés de régurgiter la nourriture qu'ils ont absorbée. Les frégates se l'approprient ensuite. Toutefois ils capturent la plus grande part de leur nourriture eux-mêmes.

Les Fregatidae ont été déplacés dans un nouvel ordre, les Suliformes, à la suite du congrès 2010 de l'American Ornithologists' Union (AOU). Le Congrès ornithologique international a immédiatement répercuté cette modification taxinomique dans sa classification de référence à la version 2.6.

- Fregata aquila – Frégate aigle-de-mer

- Fregata andrewsi – Frégate d'Andrews

- Fregata magnificens – Frégate superbe. Elle était autrefois appelée mansefenil (aigle des Antilles) ou malfini (mal-fini, nom créole d'origine inconnue). C'est une frégate de grande taille. Présentes toute l'année en Guyane, sur l'Île du Grand Connétable. On peut aussi en observer aux Galapagos.

- Fregata minor – Frégate du Pacifique. Cet oiseau se rencontre de la Russie à la Chine, de l'est de l'Afrique à l'Océan Pacifique.

- Fregata ariel – Frégate ariel

Articles liés
Suliformes
  • Vertébrés
  • Oiseaux
  • Suliformes
Statut de conservation UICN
Non renseigné
Publicité
Nous écrire | Qui sommes-nous ?