logo
Voila 395 jours que nous sommes rentrés


Dromiciops gliroides (ou monito del monte, ou colocolo, ou chumaihuén ou perrito de virtud)

partage facebook
Marsupial. La seule espèce de son ordre, sa famille et même son genre.

Dromiciops gliroides ou monito del monte, appelé aussi colocolo, chumaihuén ou perrito de virtud ('chiot de vertu') est une espèce animale de la famille des Microbiotheriidae, la seule existant de nos jours appartenant à ce genre, à cette famille et même à l'ordre des Microbiotheria. Tous les autres membres connus de l'ordre se sont éteints entre l'Oligocène et le Miocène. On ignore si les ancêtres du colocolo sont arrivés en Amérique depuis l'Australie, ou bien s'y trouvaient depuis l'époque où les deux continents étaient réunis et formaient le Gondwana.

On ne le trouve qu'en Argentine et au Chili.

Il est à peine plus grand qu'une souris commune; il atteint 13 cm de long, auxquels il faut ajouter quelques centimètres supplémentaires pour sa queue préhensile. Il peut peser jusque 40g. Il a un pelage dense et doux, de couleur brune grisacée ou baie, avec la partie ventrale blanchâtre; il y a des franges obscures sur les épaules et les flancs, et des taches noires autour des yeux. Les oreilles sont arrondies, courtes et velues. Il a le museau très pointu et un pouce opposable. Son corps est bien adapté au froid.

On ne connaît pas avec précision sa distribution géographique. Mais on sait qu'on le trouve dans les bois humides du sud du Chili, entre les 36° et 43° degrés de latitude sud, dans l'Isla Grande de Chiloé, dans la Cordillère de la côte chilienne, dans la vallée centrale chilienne et dans la Cordillère des Andes. Il habite aussi dans certaines régions de l'Argentine toute proche, plus précisément dans l'ouest des provinces de Neuquén, de Río Negro et de Chubut, dans les zones proches des parcs nationaux du lac Nahuel Huapi et du volcan Lanín.

Il habite des zones boisées dans des nids faits de feuilles de quila; il se nourrit de pulpe végétale, de semences et de larves d'insectes. C'est un animal nocturne, et un excellent grimpeur.

Pendant l'hiver, il entre en hibernation, raison pour laquelle il accumule en automne de la graisse qui se dépose dans sa queue en vue de suffire à tout l'hiver; son métabolisme rapide lui permet d'accumuler rapidement des réserves, doublant son poids en une seule semaine, si les conditions sont favorables. On le trouve en couple lors du printemps austral. Les mères mettent bas de un à quatre petits, qui restent dans la poche marsupiale jusqu'à leur complet développement. Les deux sexes atteignent la maturité vers deux ans, et restent en contact étroit avec les parents jusqu'à ce qu'ils aient atteint cet âge-là.


Source : fr.wikipedia.org
Articles liés
Marsupiaux
  • Vertébrés
  • Mammifères
  • Marsupiaux : Kaolas, Kangourous
Statut de conservation UICN
Non renseigné
Publicité
Nous écrire | Qui sommes-nous ?