Voila 338 jours que nous sommes rentrés

Tour des Amériques

Zoo sauvage de St-Félicien

partage facebook
Souvent cités dans les top 10 des zoos, il est réputé pour sa faune nordique : loups, carcajous, ours blancs…

Il est géré par le Centre de conservation de la biodiversité boréale. (CCBB) et se consacre à la conservation de la faune boréale. Toutes les espèces représentées appartiennent à la boréalie.

Le Zoo sauvage se distingue des zoos traditionnels en faisant cohabiter certaines espèces d'animaux dans des habitats aussi semblables que possible à leurs habitats naturels. Sa superficie est de 485 hectares et il compte près de 1000 animaux représentant 80 espèces.

Depuis 2007, une section présentant des animaux du nord de l'Asie comprend un habitat pour des macaques japonais, auxquels on ajoute les grues du Japon en 2008, les tigres de l'Amour en 2009 et une zone sur la steppe mongole en 2010.

Le Parc des sentiers de la nature permet au visiteur de parcourir 7 km à bord en train une reconstitution des grandes régions canadiennes où les animaux sont laissés en liberté.

Le Boréalium, comprend deux salles de cinéma et des salles d'exposition qui permettent au zoo de poursuivre sa mission éducative.

On y trouve les espèces suivantes :

Toundra arctique

Bernache du Canada Branta canadensis

Boeuf musqué

Carcajou

Caribou des bois

Cygne trompette

Harfang des neiges Bubo scandiacus

Oie des neiges

Ours blanc

Renard arctique

Forêt boréale

Grand Corbeau

Loutre de rivière

Lynx du Canada

Martre d'Amérique

Orignal

Ours noir

Pékan

Pygargue à tête blanche

Montagne

Macaque japonais

Grue du Japon

Chèvre de montagne

Couguar

Mouflon canadien

Mouflon de Dall

Grizzli

Urubu à tête rouge

Tigre de l'Amour

Yanghir

Forêt mixte

Bihoreau gris

Buse à queue rousse

Butor d'Amérique

Castor canadien

Cerf de Virginie

Coyote

Dindon sauvage

Grand Héron bleu

Loup gris

Lynx roux

Mouffette rayée

Papillon tigré du Canada

Porc-épic

Rat musqué

Raton laveur

Renard roux

Wapiti

Lièvre d’Amérique

Tortue des bois

Tortue peinte

Prairie

Antilope d'Amérique

Bison d'Amérique du Nord (Bison bison)

Buse pattue

Buse rouilleuse

Cerf mulet

Chevêche des terriers

Chien de prairie à queue noire

Tortue Serpentine (Chelydra serpentine serpentine)

Couleuvre rayée

Couleuvre à nez mince

Couleuvre obscure

Grue du Canada

Marmotte commune

Ouaouaron

Crécerelle d’Amérique

Salamandre à points bleus

Asie

Macaque japonais

Grue du Japon

Oie à tête barrée

Oie cygnoïde

Tadorne Casarca

Tigre de l'Amour

Chameau de Bactriane

Cheval de Przewalski

Yack domestique

Et aussi :

Âne de Nubie (Equus asinus africanus)

Phoque commun

Fuligule à tête rouge

Carnets de route
Articles liés
Canada
Langues officiellesAnglais et français
Forme de l’étatMonarchie constit., démocratie parlementaire
Superficie10 M km2
Population3,5 hab./km2
Monnaie$ Canadien
Fuseau horaireUTC -3:30 à -8
Indicatif tél.+1

Un visa n'est pas nécessaire pour un séjour touristique de moins de 6 mois, à condition .... :

- d'avoir un passeport valable au moins six mois à la date d'entrée comportant au moins une page vierge OU valide pour la durée du séjour + 1 jour.

- de disposer de ressources financières suffisantes,

- de 'Disposer de tous les documents requis pour la destination suivante' (dont 'Vérifier auprès de la compagnie aérienne que vous pourrez embarquer sans visa',)

- 'Disposer des documents attestant de l'objet de votre séjour'

- et la dernière, moins évidente : 'Disposer d'un vol aller-retour'. Ce dernier point peut poser problème si l'on compte poursuivre vers les USA à une date indéterminée..., mais d'après le site Citoyenneté et Immigration Canada il suffit de 'Convaincre un agent d'immigration que vous quitterez le Canada à la fin de votre séjour', par exemple en 'prouvant que vous retournerez dans votre pays de résidence à cause de liens que vous y avez, comme un emploi, des actifs financiers ou de la famille'. Ouf !

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Jun.
Jui. Aou. Sep. Oct. Nov. Déc.
Publicité
Nous écrire | Qui sommes-nous ?