logo
Voila 450 jours que nous sommes rentrés


Head-Smashed-In

partage facebook
Le 'précipice à bisons'

Le précipice à bisons ('Estipah-skikikini-kots' en pied-noir) a été utilisé pendant plus de 5500 ans par les populations aborigènes des plaines pour la chasse aux bisons, en les amenant à se jeter du haut de la falaise dans la vallée qu'elle surplombe. La falaise elle-même mesure environ 300m de long, et s'élève à une hauteur de 10 à 18 m au-dessus de la vallée.

Pour parvenir à leurs fins, les Pieds-Noirs obligeaient les bisons à quitter leur aire de pâturage dans les monts Porcupine, et les canalisaient, grâce à des feux ou à des couvertures agitées, entre des alignements de centaines de monticules de pierres, vers le précipice dans lequel ils tombaient. Ceux-ci étaient tués et débités sur place. Les dépôts d'ossements et d'outils de pierre se sont accumulés au cours des siècles au pied de la falaise jusqu'à plus de 10m d'épaisseur.

Selon la légende, un jeune Pied-Noir qui voulait regarder d'en dessous les bisons se jeter du haut de l'escarpement, se retrouva enfoui sous les cadavres de bisons. On le retrouva mort sous un tas de carcasses qui lui avaient fracassé la tête.

Fouillé par l'American Museum of Natural History en 1938, il a été désigné comme lieu historique national du Canada en 1968, site historique provincial en 1979, et site du Patrimoine Mondial en 1981 en tant que témoignage de la vie préhistorique et des coutumes des peuples aborigènes.

Le Centre d'interprétation de Head-Smashed-In a été construit dans l'ancienne falaise de grès, pour s'intégrer parfaitement au site. Il présente l'écologie, la mythologie, le mode de vie et la technologie des Pieds-Noirs grâce aux découvertes archéologiques effectuées, à la fois selon les points de vue des peuples aborigènes et de la science archéologique européenne.

Le centre offre aussi des expositions et des ateliers concernant les diverses facettes de la vie des populations indiennes, comme la fabrication des mocassins ou des tambours. Chaque année, il abrite de nombreux évènements et festivals indiens reconnus internationalement pour leur couleur, leur énergie et leur authenticité.


Source : www.wikipedia.org
Canada
Langues officiellesAnglais et français
Forme de l’étatMonarchie constit., démocratie parlementaire
Superficie10 M km2
Population3,5 hab./km2
Monnaie$ Canadien
Fuseau horaireUTC -3:30 à -8
Indicatif tél.+1

Un visa n'est pas nécessaire pour un séjour touristique de moins de 6 mois, à condition .... :

- d'avoir un passeport valable au moins six mois à la date d'entrée comportant au moins une page vierge OU valide pour la durée du séjour + 1 jour.

- de disposer de ressources financières suffisantes,

- de 'Disposer de tous les documents requis pour la destination suivante' (dont 'Vérifier auprès de la compagnie aérienne que vous pourrez embarquer sans visa',)

- 'Disposer des documents attestant de l'objet de votre séjour'

- et la dernière, moins évidente : 'Disposer d'un vol aller-retour'. Ce dernier point peut poser problème si l'on compte poursuivre vers les USA à une date indéterminée..., mais d'après le site Citoyenneté et Immigration Canada il suffit de 'Convaincre un agent d'immigration que vous quitterez le Canada à la fin de votre séjour', par exemple en 'prouvant que vous retournerez dans votre pays de résidence à cause de liens que vous y avez, comme un emploi, des actifs financiers ou de la famille'. Ouf !

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Jun.
Jui. Aou. Sep. Oct. Nov. Déc.
Publicité
Nous écrire | Qui sommes-nous ?