logo
Voila 398 jours que nous sommes rentrés
Fédération de Russie

Fédération de Russie

Langues officiellesRusse
Forme de l’étatRépublique fédérale
Superficie17 098 242 km2
Population8,3 hab./km2
MonnaieRouble (RUB​)
Fuseau horaireUTC +3, +4, +6 à +12
Indicatif tél.+7
Formalités

Visa

Visa touristique (30 jours) obligatoire pour la Russie pour les ressortissants de l'UE.

Pour l'obtenir, chaque candidat doit recevoir au préalable une 'invitation' (un voucher) d'une agence de voyages russe, d'un hôte, d'une auberge de jeunesse ou d'une organisation immatriculée au registre du commerce russe. L'invitation d'une famille vivant en Russie ne suffit plus, il faut obligatoirement réserver une prestation touristique (en général, un hébergement). Sans cette invitation (payante), aucun visa ne vous sera délivré.

Depuis 2012, les demandes de visas en France ne sont plus traitées directement par le consulat : il faut se rendre, pour le dépôt de la demande et le retrait du visa, dans un centre VHS (19, rue de Ponthieu, 75008 Paris, Tél. : 01-71-93-96-96).  Coùt : 35 € (Tarifs réduits pour les moins de 16 ans) + les frais de service du Centre VHS de Paris.

Actuellement, tout demandeur doit préparer son dossier avec un soin extrême sous peine de se voir refuser le visa (signatures du passeport et du formulaire identiques, pas de ratures, pas de stylo bleu, photo - 3 cm x 4 cm - non scannée, etc.). Il est impératif de remplir le formulaire en ligne.

Une fois rempli, le formulaire génère un code-barres à côté de l’emplacement de la photo, dont le consulat a besoin pour le traitement du dossier. Les documents doivent être déposés minimum 3 semaines avant la date du départ (voire 40 jours en cas de forte demande). Hors délai, il faut s'acquitter des frais d’un visa dit 'en urgence', deux fois plus cher (délai 3j).

Les envois postaux de documents ne sont pas acceptés.

Il faut être en possession :

- d'un passeport avec deux pages libres minimum et en cours de validité (6 mois après la date du retour) ; la signature sur votre passeport et celle de votre demande de visa doivent être identiques. Les enfants de plus de 11 ans doivent avoir leur propre passeport ;

- d’une attestation nominative (originale) à demander auprès de l'assurance voyage (agréée par les autorités russes) couvrant la totalité du séjour ; (possible avec l'assurance cartes de paiement ou de certaines mutuelles)

- d’une assurance reconnue pour l’obtention d’un visa, dont l’ambassade de Russie a publié la liste, disponible sur leur site Internet ; (à photocopier car parfois réclamée à l'arrivée, au contrôle des passeports) ;

- d'un justificatif de séjour, c'est-à-dire une confirmation de réservation d'hôtel ou un voucher avec le numéro d'agrément auprès du MAE ; le numéro de fax provenant de Russie doit figurer sur le haut du voucher ;

- d'une photo d'identité récente ;

- d’argent (espèces ou cartes de paiement acceptées, pas les chèques) ; le visa se prépaie.

Il faudra remplir un formulaire d’attestation d’assurance (différent de l’attestation d’assurance elle-même). Attention, un miniquestionnaire reprenant les principales informations de la demande de visa est à remplir en plus. Comme il est uniquement en russe, il faut se faire aider dans la queue ou au guichet...

Ces documents permettent uniquement d’obtenir le visa et ne comprennent pas l’enregistrement auprès des autorités locales, formalité obligatoire.

Le plus simple est encore de passer par une agence (Action-Visas, Visas Express ou Home Visas) : le visa coûtera un peu plus cher, mais permet d'économier temps !

ATTENTION : en cas de dépassement du délai de validité du visa, des pénalités sévères sont applicables : 70 US$ pour 1 jour, 90 US$ pour 2 jours, 150 US$ pour 3 jours.

Enregistrement

Il faut être enregistré si on reste au moins 7 jours ouvrés en Russie (donc sans compter le samedi et dimanche).

En hôtel, le personnel s’en occupe dès l'arrivée. La plupart des auberges de jeunesse et agences de location d’appartements proposent également ce service contre rétribution (environ 1 000 roubles). Sinon certaines agences peuvent s’en occuper (visalink-russia.com...).

Pour ceux qui se déplacent souvent (par exemple avec le Transsibérien), il faut garder les billets de train pour prouver en cas de contrôle que l'on n’a pas pu s'enregistrer.

Les contrôles de police - ont lieu principalement dans la rue - restent plutôt rares mais ils coûtent cher si on n’est pas en règle : l’amende s’élève à plus de 20 000 roubles.

Santé

- vaccins 'universels' recommandés

- vaccin contre l'encéphalite à tiques conseillé pour les randonneurs en été

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Jun.
Jui. Aou. Sep. Oct. Nov. Déc.
Nous écrire | Qui sommes-nous ?