logo
Voila 391 jours que nous sommes rentrés
CNED ou pas CNED ?

CNED ou pas CNED ?

partage facebook
Quels choix pour l'éducation scolaire de nos enfants pendant un tour du monde ?

Il y a 5 ans, lorsque nous avons commencé à envisager le tour du monde, la solution semblait claire : puisque les enfants ne pourraient plus suivre une scolarité ‘classique’ (si on ne tient pas compte des sauts de classes…), l’enseignement par correspondance s’imposait.

Et puis nous avons lu de nombreux retours d’expérience d’autres tourdumondistes et vu les galères que cela impliquaient : des kilos de cours à se trimbaler et à se faire envoyer, la plupart du temps dans les ambassades, n’ayant pas d’adresse dans le pays, avec toutes les difficultés relatives au problème de timing. Sans compter du coup la lenteur des échanges devoirs-corrections, bref, un calvaire.

Du coup, nous avions opté pour un enseignement dans la famille, mais cela laissait présager quelques embûches pour notre ainée qui voulait valider sa 2nde en itinérance et rentrer en 1ère à notre retour… Pour la primaire, c’est plus simple, avec l’aval du directeur, l’enfant fait sa rentrée dans la classe de sa tranche d’âge. (Ah oui, sauf qu’Eliott a sauté une classe… bon on verra au retour, ça va le faire !)

Au final, il y a peu, nous avons appris que le CNED offrait maintenant la possibilité de tout faire via internet (cours numérisés, échanges avec les enseignants, envois des devoirs et des corrections). Cela fait déjà un an que c’est en place. C’est dorénavant possible pour le lycée et collège devrait s’étendre à la primaire.

Renseignement pris, pour qu’une année au CNED soit validante, il faut s’inscrire en ‘classe complète réglementée’. Cela s’adresse à deux catégories de personnes : les français ou francophones résidant à l’étranger ou les résidents en France ne pouvant pas suivre une scolarité classique (handicap, itinérance…). En fait, nous n’entrons dans aucune des cases : nous ne résidons pas à l’étranger, ce qui exclut le 1er cas, mais nous faisons un ‘séjour’ à l’étranger, ce qui en théorie nous exclut du 2nd. En fait, dans le premier cas, le dossier du CNED doit être complété par l’Ambassade du pays où l’on réside, donc de toutes façons impossible. Dans le second, c’est la Direction Académique qui le complète (et prend en charge les frais). Comme c’est l’Education Nationale qui nous a suggéré le CNED et fourni les contacts de leur service gérant l’acceptation des demandes (DASDEN), ça doit le faire pour l’option 2 !

Du coup, hop hop hop, aujourd’hui nous avons envoyé au DASDEN une grande bafouille avec :

- le dossier CNED pour notre grande pour l’inscription en seconde. Dossier à compléter par le DASDEN qui transmet ensuite directement au CNED (si acceptation). Avec en pièce jointe : derniers bulletins scolaires, original de l’exeat (certification de radiation de l’établissement scolaire), avis de passage dans la classe supérieure (noté en fait sur le dernier bulletin), lettre détaillant l’objet de la demande

- des demandes d’attestation d’instruction dans la  famille pour les deux plus jeunes (entrée en CM1 et CP). Il y a apparemment quelques formulations à respecter, type :

"Nous, soussignés …, vous informons que …, sera déscolarisé pour l’année 2015-2016 conformément à l'article L131-2 et suivants du Code de l'Education et sera donc instruite en famille"

Et

"Nous vous prions d'accuser réception de cette lettre, conformément à l'article R131-2 du Code de l’Education, et de nous faire parvenir une attestation d’instruction dans la  famille, conformément à la circulaire n° 2011-238 du 26 décembre 2011."

Une fois ces attestations reçues, il faut aussi envoyer un courrier à la mairie, pour acter le fait que les enfants ne seront considérés comme des déserteurs (sécher les cours pendant un an, ça aurait pu être un vrai défi !)

-------------------

Complément de l'article, notre voyage maintenant terminé

--------------------

Au début du voyage, nous avons échangé par mail avec l'Education Nationale et Oriana a été - gratuitement - inscrite au CNED. Il nous a aussi été suggéré d'y inscrire Eliott et Kyra, mais vu que c'était payant, on a décliné.

Pour le CNED, pour le lycée et le collège, les cours sont mis à disposition au format numérique (et nous ont aussi été envoyés, en intégralité, en début d'année scolaire à une adresse en France qu'on leur avait donné). Les envois de devoirs et corrections se font par internet (même si c'est possible aussi par courrier).

Oriana n'aura rendu de 42% des devoirs, mais ses excellentes notes ont probablement contribué à ce qu'elle soit acceptée en 1ère S.

Nous avons maintenu le principe de l'éducation en famille pour les deux plus jeunes, bien que n'ayant pas transmis la déclaration en mairie, vu qu'on était déjà parti à ce moment-là. Ca a un peu fait la tronche pour la réinscription à notre retour, mais vu que l'école les avait déjà comptabilisés dans leurs effectifs...

Kyra, CP, a étudié le français avec Kimamila (Nathan) et les maths avec 'Pour comprendre les mathématiques' (Hachette éducation)

Eliott, CM1, avait 'le nouvel a portée de mots CM1' (Hachette éducation ) et 'Mathématiques, manuel de l'élève' (Ed. Maths Explicite, Hachette éducation)

On les recommande chaudement (notamment pour le sommaire par périodes scolaires, qui permet de voir qu'on reste dans les temps !)

Il est aussi possible de récupérer gratuitement tous les cours sur academie-en-ligne, ils ont été élaborés par le CNED. C'est ce que nous avions fait pour les autres matières, mais nous ne les avons consultés qu'épisodiquement, quand l'envie nous prenait.

A la demande de beaucoup, j'ajoute à l'article la première lettre envoyée à l'éducation nationale.

Laurent XXXX

Karine XXXX Direction académique

XXXXX Cité administrative

77XXX XXXXX  20, quai Hyppolyte Rossignol

XXXX@gmail.com 77010 Melun Cedex




Madame la Directrice académique,



Nous, soussignés Laurent XXXX et Karine XXXX, vous informons par la présente que nos enfants :

  • Oriana XXXX, née le XXXX, actuellement scolarisée en 3ème (2 ans d’avance) au collège R. XXXX de XXXX

  • Eliott XXXX, né le XXXX, actuellement scolarisé en CE2 (1 an d’avance), à l’école primaire du XXXX à XXXX, et

  • Kyra XXXX, née le XXXX, actuellement scolarisée en Grande Section de Maternelle à l’école maternelle du XXXX àXXXX,


demeurant à notre domicile, seront déscolarisés pour l’année 2015-2016 conformément à l'article L131-2 et suivants du Code de l'Education et seront donc instruits en famille. En effet, nous effectuerons un voyage autour du monde d’une année et assurerons durant cette période leur enseignement, à savoir respectivement les programme de seconde générale, CM1 et CP.


Nous vous prions d'accuser réception de cette lettre, conformément à l'article R131-2 du Code de l’Education, et de nous faire parvenir une attestation d’instruction dans la  famille, conformément à la circulaire n° 2011-238 du 26 décembre 2011.


Par ailleurs, afin que chaque enfant puisse réintégrer la suite du cursus scolaire de l’Education Nationale à notre retour, nous vous saurions grès de bien vouloir nous communiquer les démarches à effectuer pour la rentrée 2016 afin de :

  • Valider l’enseignement de seconde et permettre à notre fille aînée d’intégrer une 1ère Scientifique (examen de validation ? quelles matières, par qui, où et quand ? organisation systématique ou à notre demande ?)

  • Accéder en CM2 et CE1 pour les plus jeunes : examen systématique, entretien ou validation directement auprès de l’école primaire (avec laquelle nous resterons en contact, les enfants envisageant d’entretenir une relation épistolaire avec les autres élèves et les enseignants)


A titre informatif, nous envisagions d’inscrire nos enfants au CNED, mais cet organisme ne propose pas d’option numérique. Or, l’envoi des cours et les échanges de devoirs et corrections par courrier ne sont malheureusement pas envisageables dans le cas d’une itinérance quasi quotidienne, ce qui sera notre cas, le voyage se déroulant en camping-car. Nous assurerons donc l’enseignement à l’aide des programmes et supports proposés en libre accès par le CNED (academie-en-ligne.fr), ainsi qu’avec divers manuels suggérés par les enseignants.


Nous vous prions d'agréer, Madame la Directrice académique, l'expression de nos sincères salutations et restons à votre disposition pour tout complément d’information.


Laurent XXXX Karine XXXX

Publicité
Nous écrire | Qui sommes-nous ?