Probablement quelque chose comme 214 dodos avant le prochain voyage...

Voyager avec son chien en Scandinavie
© Les-ombres

Voyager avec son chien en Scandinavie

Voyager avec son animal à l'étranger implique parfois certaines formalités administrative et sanitaire. Dans notre cas, c'était avec notre chien, en Scandinavie

30/08/2010 - Mis à jour le 03/12/2019 partage facebook

Voici quelques précautions à prendre pour ne pas avoir à faire demi-tour à la frontière...

D'abord, la bonne nouvelle, c'est qu'aucun des pays scandinaves, comme d'ailleurs partout en Europe, n'impose de quarantaine pour les chiens de routards. Ce n'est pas pour autant qu'il n'y a rien à faire, avant le départ ou à l'entrée dans certains pays.

De quels papiers a-t-on besoin pour son chien, en Europe

- D'un passeport européen, délivré par un vétérinaire. Le passeport pour chien est identique pour tous les pays membres. Depuis décembre 2014, les passeports sont signé par les propriétaires, sous leurs coordonnées. Ils comprennent un feuillet plastifié sur l'identification de l'animal avec la présence de la vignette du vaccin contre la rage. Les anciens passeports restent valides.

- D'un système d'identification (la 'puce' - transpondeur électronique (type microchip). Le tatouage n'est plus autorisé depuis le 03/07/2011. Il reste toléré s'il est parfaitement lisible.

- Du certificat de vaccination contre la rage.

Précautions sanitaires pour le Danemark


Certificat antirabique (>30j et <365j) (sauf pour les animaux provenant des pays exempts de la rage : Islande, Norvège, Suède,Grande Bretagne, Irlande, Japon, Nouvelle-Zélande et Australie).
Certificat de bonne santé (<90j).

Précautions sanitaires pour la Finlande


Certificat antirabique (>30j et <365j) en finnois, allemand ou anglais.
Certificat international de vermifugation contre Echinococcus fait entre 24 et 120h avant l'arrivée en Finlande.
Certificat de bonne santé (<90j).

Notre chienne, en Finlande, dubitative face à ce stop au milieu de nulle part.

Précautions sanitaires pour la Norvège


Passeport européen récent (UE bleu, conformément à la Décision de la Commission 803/2003, spécifiant l’identification de l’animal et les certifications par un vétérinaire concernant la vaccination contre la rage, le titrage d’anticorps neutralisant et le traitement contre l’échinococcose).

Certificat antirabique (>30j et <365j) + épreuve de titrage des anticorps (résultat d'anticorps d'au moins 0,5 IE/ml) (>120j et <365j après la vaccination antirabique).
Vaccination maladie de Carré (<30 mois) et Leptospirose (>10j et <365j).
Traitement antiparasitaire contre Echinococcus par un vétérinaire agréé, avec une préparation contenant du praziquantel (<10j) + retraitement 7j maximun après l'entrée dans le pays par 1 vétérinaire agréé.
Un Certificat sanitaire international (certificat de bonne santé <10j).

Notre chienne, au Cap Nord.

Précautions sanitaires pour la Suède


Passeport européen délivré par un vétérinaire.
Certificat antirabique selon les recommandations du fabricant du vaccin approuvé par l'OMS + épreuve de titrage des anticorps réalisé à l’Institut Pasteur (résultat d'anticorps d'au moins 0,5 IE/ml) (>120j et <365j après la vaccination antirabique).
Traitement antiparasitaire contre Echinococcus par un vétérinaire agréé, fait entre 24 et 120h avant l'arrivée en Suède
Vaccination maladie de Carré et Leptospirose
Certificat attestant que l'animal a subi un traitement anthelminthique.
Un Certificat sanitaire international (<10j) par un vétérinaire aggréé attestant que l'animal ne présentait aucun signe clinique de maladie contagieuse.

Précautions sanitaires pour les autres pays traversés :

Pour la Belgique

Idem que pour le reste de l'Europe.

Pour la Allemagne

Certificat de vaccination internationnal.

Et si notre chien voulait prendre l'avion ?

Certaines compagnies (Flybe, British Airways...) n'autorisent les chiens qu'en soute. D'autres les refusent tout simplement (Ryanair, EasyJet...) sauf pour les chiens d'assistance.

Concernant le retour en France ?

Un test de titrage sérique des anticorps antirabiques peut être demandé, après un long séjour à l'étranger (supérieur à la durée de validité de la vaccination). Il s'agit d'une prise de sang effectuée 30 jours après la vaccination antirabique et au moins 3 mois avant le retour. Le titrage devra être supérieur à 0,5 UI/ml.

Nous contacter : | Qui sommes-nous ?