On voyage pour changer, non de lieu, mais d'idées (Hippolyte Taine)
  1. Home
  2. Fiches Pays
  3. Guatemala
  4. Semuc Champey
© Les-ombres
Tour des Amériques

Semuc Champey

Une succession de bassins naturels et de petites cascades encore préservée (pour combien de temps ?) du tourisme de masse. Juste magnifique.

icone coodonnees 15.58, -89.98
Visité le 15/02/2016 - Mis à jour le 24/06/2020 partage facebook

Semuc Champey, en q'eqchi, c'est littéralement 'là où l’eau se cache sous la terre'. Plus prosaïquement, Semuc Champey est un parc naturel, 'découvert' dans les années 1950 et classé monument national en 1999.

Mais surtout, Semuc champey, c'est un ensemble de magnifiques vasques à l'eau turquoise.

Et donc Semuc champey, c'est beau, très beau même.

Mais ça se mérite...

Se rendre à Semuc Champey

Si vous n'êtes pas véhiculé, il faudra d'abord vous rendre à Coban, pour embarquer sur un collectivo. De là jusqu'à la piste qui mène à Lanquin, c'est 50km soit... 1h30. La route est asphaltée, mais il y a plus de trous (des 'potholes', certainement dérivés de l'américain 'pot hole') que de bitume, ce qui ralenti un max. Sans compter les classiques chiens errants ou poules qui ponctuent le trajet.

Mais vous n'êtes qu'au début de vos souffrances une fois arrivé à l'embranchement qui part de cette route pour descendre à Lanquin. Là commence la piste, la vraie. 11 km qu'on a dû faire en une bonne heure, avec notre camping-car. Difficile de se croiser, mais pourtant, c'est régulièrement nécessaire. Et puis il y a aussi les jeunes qui tendent une corde en travers de la route, pour que tu t'arrêtes et leur laisse un pourboire (car voyez-vous, ce sont eux qui 'réparent la route'). Nous, on offre une canette de coca une première fois, puis on annonce qu'on a déjà donné. Au retour, en montée sur la piste humide, on se contentera de klaxonner comme on peut, pour ne pas avoir à s'arrêter dans notre élan.

En montée, c'est encore moins évident quand on croise un rallye !

Une fois à Lanquin, on trouve quelques hospedajes dans ce petit village qui vit principalement du tourisme, mais aussi déjà malheuseurement quelques gros hôtels isolés, avec grande piscine et touristes américains... Nous, on trouve un hôtel restaurant sympa avec un immense jardin qui accepte qu'on s'installe pour pas trop cher avec notre camping-car. Avec un accès aux douches qui se refuse pas.

et des nids de Cassique de Montezuma dans les arbres (comme on en avait déjà vus à Tikal)

De là, il ne vous restera plus d'une dizaine de 10 kms pour rejoindre Semuc Champey, le long d'une piste encore plus rude difficilement praticable avec le camping-car. Le plus simple restant de faire comme tout le monde et de monter à bord (ou plutôt à l'arrière) d'un pick-up. Car oui, à partir de Lanquin, le  4x4 s'avère quasiment indispensable pour rejoindre Semuc Champey.

Le site de Semuc Champey

A peine déposé sur le site, vous serez probablement assailli par des enfants qui vendent leurs chocolats maisons. Ils parlent un peu français, anglais, russe, hébreu, et bien sur espagnol. Mais à tout hasard, sachez que Bonjour en kekchi se dit kuatchi quand on s'adresse à un homme, et natchi pour une femme !

Nous sommes arrivés sur le site vers 13h et le chauffeur devait nous récupérer vers 16h30 (dans les faits, on l'a attendu une heure de plus, ce qui a permis aux enfants de faire discuter et faire une partie de foot entre eux). Au final, ça laisse peu de temps pour en profiter et nager un peu dans les vasques, remonter ou descendre le courant pour passer d'un niveau à un autre, et suivre le petit chemin vers le Mirador pour avoir la meilleure vue du site. Sans oublier de lire au passage les quelques panneaux explicatifs qui expliquent comment la rivière Cahabón passent sous la terre avant de ressortir en partie par ces vasques...

A Lanquin et alentours

Lanquin est en soi un petit village typique du Guatemala et mérite aussi qu'on s'y attarde. Mais comme on n'a pas pris le temps de le faire, en plus de vous renvoyer sur mon mon carnet de route, je vous renvoie vers le reportage de kalagan, encore plus complet sur le coin ! Idéal pour trouver le bon bar en fin de journée !

Et pour ceux qui voudrait se poser là quelques temps, n'oubliez pas d'aller aussi voir les grottes aux chauves souris à l'entrée du village.

En découvrir plus avec nos albums photos

Suivez le(s) lien(s) pour voir nos photos sur l'album Facebook (il n'est pas nécessaire d'avoir un compte)

Guatemala - Semuc Champey


 
Carnets de voyage
Guatemala
-> infos détaillées sur le pays <-
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?