Probablement quelque chose comme 220 dodos avant le prochain voyage...

© Les-ombres
Tour des Amériques

Chuquicamata - Mine de cuivre

Une des plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde. On y croise les énormes camions Kaex. La visite du village fantôme est aussi très émouvante.

icone coodonnees -22.32, -68.93
03/09/2016 - Mis à jour le 14/12/2017 partage facebook

La mine de cuivre de Chuquicamata est une des mines à ciel ouvert les plus grande du monde. Avec son trou de près d'un kilomètre de profondeur, elle se place en seconde position, après celle de Bingham Canyon (1 210 m de profondeur) dans l'Utah aux États-Unis. Elle fait du Chili le plus grand exportateur de cuivre au monde (13 % des réserves mondiales).

Vraiment impressionnant. Pour le vide. Pour le vent. Et pour voir les énormes camions Kaex (24m x 5 x 7 !). D'ici peu, la période d'extraction à ciel ouvert devrait s'arrêter, alors c'est le moment d'en profiter. Une seconde phase est maintenant prévue, pour au moins 40 ans, en mode souterrain.

La visite et les explications se combinent avec une petite halte dans la ville de Chuquicamata, ville qui a dû être évacuée, officiellement pour cause de pollution (mais il y a aussi du cuivre jusque dans son sous-sol...). Une vraie ville fantôme. Encore plus impressionnant. Et émouvant, de voir tagué sur les murs des maisons des trucs du genre 'ici ont vécu la famille... Silvia, Maria... de 1943 à 2002. Merci Chuquicamata pour ces années'. Maintenant, on pourrait y tourner un épisode de Walking Dead...

La visite, qui se réserve et se fait uniquement au départ de Calama (au Av. Granaderos 4025), est gratuite. Les dons sont acceptés et reversés à une association 'Enfants malades'.

Bravo.

Suivez le(s) lien(s) pour voir nos photos sur l'album Facebook (il n'est pas nécessaire d'avoir un compte) :

Chili - Chouquicamata

La mine et la ville fantome

 
Carnets de voyage
Chili
-> infos détaillées sur le pays <-
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?