Probablement quelque chose comme 220 dodos avant le prochain voyage...

© Les-ombres
Tour des Amériques

Oruro

Ville autoproclamée 'Capital del folklore', son carnaval y est célèbre. C'est aussi un centre minier très important pour l'exploitation du plomb, de l'étain et de l'argent. Les sculptures de la ville évoquent ces deux aspects.

icone coodonnees -17.96, -67.11
03/09/2016 - Mis à jour le 08/11/2019 partage facebook

Le carnaval d'Oruro, inscrit en 2008 au patrimoine culturel de l'humanité, est le plus grand événement culturel annuel de Bolivie.

Les cérémonies proviennent de coutumes andines liées à la Pachamama (la Terre Mère) et à Tio Supay (Oncle Dieu de la montagne) célébrées par les Urus. Progressivement, ces fêtes se sont mélées à celles, chrétiennes, de la Chandeleur et ont donc lieu en Février

La Sanctuaria del Socavón (l'église de la Mine) est le lieu principal des manifestations, qui durent une semaine.

Le festival compte plus de 30 000 danseurs et 10 000 musiciens.

Suivez le(s) lien(s) pour voir nos photos sur l'album Facebook (il n'est pas nécessaire d'avoir un compte) :

Bolivie - Oruro

La capitale du folklore de Bolivie

 
Carnets de voyage
Bolivie
-> infos détaillées sur le pays <-
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?