Voila 338 jours que nous sommes rentrés

Climat et températures en Scandinavie

partage facebook
Pour résumer : on va avoir froid !

Le climat scandinave

Le climat se trouve naturellement sous l'influence des hautes latitudes : la péninsule est traversée par le cercle polaire, et l'extrémité méridionale du Danemark est encore à plus de 540° latitude du Labrador. Aussi le Nord connaît-il des hivers très froids (à Karesuando, la moyenne de février est de - 13,9 °C ; le minimum de - 48,1 °C en 1966). Mais on est là sur la façade occidentale de l'Europe, et les jet-streams lancent des cyclones qui longent le front polaire d'ouest en est en adoucissent la température. Il arrive, d'autre part, que des poussées d'air méridional, plus chaud, viennent attaquer ce front polaire. Enfin, la péninsule est léchée par le courant nord-atlantique, qui renforce l'influence maritime. Aussi la côte occidentale garde-t-elle des hivers assez doux : à Bergen, la moyenne du mois le plus froid est de +1,3 °C ; à Bodö, au nord du cercle polaire, elle est encore de -2,4 °C. En revanche, sur cette côte, les moyennes du mois le plus chaud ne dépassent guère 15 °C.

À mesure que l'on s'éloigne de l'océan vers l'est, le caractère continental s'accentue : à Stockholm, la moyenne de février est de -3,1 °C, à Kuopio (Finlande) de -9,7 °C ; les étés sont plus chauds : on a, comme moyennes de juillet, +17,3 °C à Oslo, +17,8 °C à Stockholm et à Helsinki.

Le phénomène le plus caractéristique en ces hautes latitudes est la variation de l'ensoleillement. Dans le nord, au-delà du cercle polaire, on voit encore à minuit le soleil briller à l'horizon et, dans la plus grande partie de la Scandinavie, les courtes nuits d'été restent claires tandis que l'obscurité restreint les journées d'hiver ; de toute façon, le soleil s'élève peu au-dessus de l'horizon et darde des rayons subhorizontaux.

Les précipitations sont énormes quand les vents atlantiques heurtent la barrière montagneuse : on a près de 2m en moyenne par an à Bergen, et, sur les montagnes, la hauteur peut atteindre 4m avec un maximum en automne. Les régions orientales, moins arrosées, reçoivent de 300 à 600mm, tombant surtout en été (Stockholm, 555 mm). Souvent, ces précipitations tombent sous forme de neige qui tient tout l'hiver et, même, donne lieu en Norvège à quelques glaciers (Jöstedalbre).


Au Danemark

C'est la Côte d'Azur des pays nordiques. L'hiver n'est jamais très froid (rarement en dessous de - 5 °C), grâce à l'influence maritime qui tempère fortement le climat général, mais il est assez long.
L'été, les températures de jour oscillent entre 18 et 25 °C, avec des nuits un peu fraîches. Le vent refroidit souvent l'atmosphère.
Juin est moins arrosé que juillet et août.
En plein mois d'août, la température dans la mer du Nord ou la Baltique ne dépasse pas 20 °C.
À partir d'octobre, le froid, le vent et les nuages bas reviennent à la charge.

En Suède

La Suède, malgré sa latitude, jouit dans son ensemble d'un climat tempéré, grâce au Gulf Stream. Assez étonnamment, l'été n'est pas si différent que l'on soit au nord ou au sud, mais il est beaucoup plus court et arrive plus brutalement au nord.
Les cieux suédois étant à peu près aussi lunatiques que leurs homologues bretons.
À partir de la mi-août, l'été laisse déjà doucement place à l'automne.
L'hiver, plus on monte vers le nord, plus les températures chutent sévèrement, surtout à l'intérieur des terres. Dans le Sud, plus on descend, plus on retrouve un climat semblable à celui du Danemark.


En Finlande

Bénéficiant encore de l'influence de l'Atlantique et du Gulf Stream, le pays jouit d'un climat relativement tempéré pour sa latitude.
L'hiver est froid (- 30 °C en Laponie n'a rien d'exceptionnel) et dure entre 5 mois (dans le Sud) et 7 mois (dans le Nord).
Le 1er mai, on en fête la fin de l'hiver. Le printemps est court.
En juin et juiller, le thermomètre dépasse les 20 °C dans la journée (parfois même les 30 °C !).
Au 15 août, les campings commencent à fermer et la fraîcheur revient. Les nuits s'avèrent parfois glaciales en Laponie.
L'automne, la ruska, commence en septembre en Laponie et s'étend dans le Sud un mois plus tard. La neige suit, quelques semaines après. La haute saison d'hiver débute en février.
Mais attention, même si les moyennes sont plutôt stables, le temps peut changer radicalement du jour au lendemain.

En Norvege

Le temps peut être très beau, très chaud pendant plusieurs jours, puis tourner subitement. La pluie fait partie intégrante du pays. Et quand enfin le soleil se donne, il éclabousse tout, même la nuit.
Tout peut changer à une vitesse fulgurante.
En été, on peut atteindre les 30 °C et quand le vent et la pluie arrivent, cela peut descendre en quelques heures à 5 °C. D'une manière générale, le climat est plus 'tempéré', sur la côte qu'à l'intérieur des terres (grâce au Gulf Stream). Pour la partie sud, on note des différences sensibles de pluviosité entre la côte (bien arrosée, même en été) et l'est du pays (plus sec), où les températures peuvent tomber jusqu'à -40 °C en hiver. Une semaine de grand bleu à plus de 30 °C n'a rien d'exceptionnel à Oslo, mais elle tient presque du miracle à Bergen ou dans la région des fjords de l'Ouest.

Dès avril, les journées rallongent jusqu'à n'en plus finir au moment de l'été. Le fameux soleil de minuit (à son point le plus bas, il ne doit pas disparaître complètement derrière l'horizon) ne peut être observé que dans les zones au-delà du cercle polaire.
Dès septembre, la nuit regagne du terrain. Au-delà du cercle polaire, le soleil ne daigne plus se lever à partir de novembre et réapparaît vers fin janvier. Cependant, il ne fait pas nuit noire 24h/24 : entre 10h et 14h environ, il fait aussi clair que lors d'une pluvieuse journée de novembre chez nous.

Record !

Bergen est surnommée la ville de la pluie ou la Seattle européenne. Ses précipitations annuelles moyennes s'élèvent à 2 250 mm. Les plus fortes pluies enregistrées en une seule journée ont cumulé 192,2mm. Plus récemment, entre le 29 octobre 2006 et le 21 janvier 2007, Bergen a connu 85 jours consécutifs de pluie. C'est la 22ème dans un classement de 357 villes européennes les plus pluvieuses (Turquie, Suisse, Norvège et Islande incluses).
Jusqu'à récemment il y avait dans certaines rues des distributeurs de parapluies, totalement inutiles, étant donné qu'en raison du vent, ceux-ci se brisent et remplissent les poubelles de la ville. Une blague est bien connue des Bergenois. Un touriste demande à un enfant si la pluie s'arrête quelquefois de tomber à Bergen. « Je ne sais pas, je n'ai que huit ans » répondit celui-ci. Un dicton local dit aussi que « tous les Norvégiens naissent des skis aux pieds sauf les habitants de Bergen, qui naissent un parapluie à la main. », mais que cependant seuls les touristes utilisent des parapluies... les locaux ont transigé depuis longtemps et sortent en veste de pluie et bottes en caoutchouc. S'il pleut autant à Bergen, c'est parce que la ville est entourée de montagnes: les nuages venus de l'océan se brisent et se vident sur la ville.

Grâce au Gulf Stream, courant marin chaud qui naît sur les rives du continent américain, la ville est toutefois une des plus chaudes de Norvège. Les plus gros extrêmes de température enregistrées sont 31,8 °C et - 16,3 °C, respectivement en 1947 et 1987.

Ensoleillement à Tromsø

En raison de la position de la ville au nord du cercle arctique, le soleil ne se couche pas entre le 18 mai et le 26 juillet. En outre, il ne fait pas réellement nuit entre la fin du mois d'avril et la mi-août, le soleil ne descendant pas assez bas sous l'horizon.

Le soleil reste sous l'horizon entre le 26 novembre et le 15 janvier. Il s'en approche cependant suffisamment pour donner un peu de lumière en milieu de journée même en plein hiver. Les nuits raccourcissent ensuite rapidement et, dès le 21 février, le soleil est au-dessus de l'horizon entre 7h45 et 4h10, puis entre 5h50 et 7h50 au 1er avril. En raison des conditions de lumières très différentes, les Norvégiens divisent l'hiver en mørketid (nuit polaire) et seinvinter (fin de l'hiver).

Les aurores boréales sont visibles entre 18h et minuit en hiver.



Moyenne des températures de quelques villes

Pays Ville
Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Juin
Juil
Aout
Sep
Oct
Nov
Déc
Danemark Copenhague 3 / -1 2 / -2 5 / 0 9 / 2 16 / 7 19 / 11 21 / 13 21 / 12 16 / 10 12 / 7 7 / 3 4 / 0
Suède Göteborg -1 -1,8 2,5 6,7 11,3 16,2 18,8 17,7 14,1 6,1 5,7 3,6
Suède Stockholm -5 / -1 -5 / -1 -4 / 3 3 / 10 8 / 16 12 / 20 15 / 23 14 / 22 10 / 17 6 / 10 2 / 5 -1 / 1
Suède Malmö 0 -1 2 5 11 14 16 16 12 8 4 1
Norvège Oslo -7 / -2 -7 / -1 -4 /4 1 / 10 6 / 16 10 / 20 13 / 22 12 / 21 8 / 16 3 / 9 -1 / 3 -4 / 0
Norvège Bergen 2,8 15,1
Norvège Tromsø -6,5 / -2,2 -6,5 / -2,1 -5,1 / -0,4 -2,2 / 2,7 -2 / 7,5 6,1 / 12,5 8,7 / 15,3 7,8 / 13,9 4,4 / 9,3 0,7 / 4,7 -3 / 0,7 -5,4 / -1,3
Norvège Trondheim
-6,5 / 0
-5,7 / 1
-3 / 4 0 / 7.8 5 / 14
9 / 17
10 / 18
9,8 / 17.8 6,6 / 13.6 3,3 / 9 -2 / 3.7 -5 / 3,5
Finlande Rovaniemi -13 -13 -8 -1.5 5.2 12.2 14 12.5 6.8 1 -4.8 -10.5
Finlande Turku -5.7 -6- -3 3 9.8 14.9 16.6 15.2 10.4 5.8 1 -3.4
Finlande Helsinki -9 / 3 -9 / 4 -7 / 0 -1 / 6 4 / 14 9 / 19 13 / 22 12 / 20 8 / 15 3 / 8 -4 / 3 -5 / -1

(sources : www.levoyageur.net, www.routard.com, fr.wikipedia.org, petit Futé)


Source : www.routard.com
Articles liés
Publicité
Nous écrire | Qui sommes-nous ?