logo
Probablement encore 125 dodos avant le prochain voyage...

Volcans du Costa rica

les-ombres.net - - Mis à jour le  partage facebook

Sur la ceinture de feu du Pacifique, le Costa Rica est aussi une terre de volcans, on en compte 116 dont 5 sont actifs et 2 endormis.

Les 5 volcans actifs :

Arenal, strato-volcan, altitude 1643 m, réveillé depuis le 29 juillet 1968, il émet régulièrement des projections de lave et en 1993, a formé un deuxième cratère. Le magma en fusion chauffe les rivières et a permis le développement des bains thermaux sur la rivière Tabacon. Le jour on peut observer la faune et la flore sur les versants du volcan et la nuit admirer le spectacle du 'monstre'.

Ouvert tous les jours de 8h à 16h.

Irazu, strato-volcan, altitude 3 32 m, en indien 'ara-tzu' signifie 'coup de tonnerre'. Première éruption le 16 février 1723, depuis il ne cesse de se manifester et produit constamment des fumerolles. Les émanations de soufre colorent de vert le lac du cratère principal. L’accès est facile avec un parking très proche du cratère principal. 5 autres cratères sont observables sans difficulté. Pour apprécier le panorama, il est préférable de venir tôt le matin avec un pull et un coupe-vent, écarts de température de -8° à + 18°C.

Ouvert tous les jours de 8h à 16h.

Poas, strato-volcan, altitude 2704 m, dont la dernière éruption et la plus importante, le 25 janvier 1910 a produit un geyser de près de 8000 m de haut ! Le cratère principal fait 1300 m de diamètre et 300 m de profondeur avec un lac aux eaux bleues vertes. Très proche de San José, l’accès en est aisé et depuis le parking, il faut marcher 1 km pour accéder au belvédère du cratère principal. Un peu plus loin, le deuxième cratère Lago de Boto avec son lac d’un bleu profond est entouré d'une végétation exubérante. A visiter de préférence le matin avec un pull et un coupe-vent.

Ouvert tous les jours de 8h à 15h30.

Rincon de la vieja, strato-volcan, altitude 1895 m, son cône a été formé par une suite d'éruptions de plusieurs volcans. On peut y observer les fumerolles, signe d’une activité géothermique importante. En effet, le sol poreux permet aux eaux de pluie de s’infiltrer et lors de leur rencontre avec les chambres magmatiques (2800°C), des geysers d’eau et de boue jaillissent du volcan, alimentant ainsi les sources d’eaux chaudes. Deux accès sont possibles, uniquement en 4x4, un à Las Pailas où il faudra faire 8 km à pied et un à La Casona Santa Maria avec une ascension de 12 km à pied. La réputation du parc s’est faite principalement sur ses centaines d’orchidées, en plus de la faune qui y abonde. A voir de préférence le matin avec une bonne paire de chaussures de marche.

Ouvert tous les jours de 8h à 16h.

Turrialba, strato-volcan, altitude 3340 m, dernière éruption en 1966. L'un des cratères montre qu'il est encore actif par ses fumerolles. Deux entrées mènent au volcan, une par la route venant d’Irazu et l’autre par la ville de Turrialba, un 4x4 est nécessaire. On peut ensuite y accéder soit à cheval (3h) soit à pied avec une bonne condition physique (4h).

Par temps clair, on peut observer les volcans Irazu, Barva et Poas et le point culminant du Cerro de la Muerte. Prévoir une bonne paire de chaussures de marche, pull, coupe-vent, chapeau et bouteille d’eau.

Ouvert tous les jours de 8h à 16h.

Les volcans endormis :

Barva, strato-volcan, altitude 2906 m, dernière manifestation éruptive connue en 6050 avant JC. L’ascension du volcan n’est pas facile, très souvent dans les nuages, il est préférable de choisir la saison sèche pour y aller. Une marche de 5h sur un sentier plus ou moins boueux est à prévoir et 3h pour le retour. Vous découvrirez 3 lacs de cratère, Barva, Copey et Danta. Mais l’intérêt principal est d’observer une faune et une flore exceptionnelles avec plus de 500 espèces d’oiseaux et plus de 600 espèces de plantes et fleurs. Il faut prévoir un vêtement de pluie, un pull, eau et nourriture.

Ouvert tous les jours de 8h à 16h.

Orosi, strato-volcan, altitude 1487 m, au nord-est de Liberia. Le volcan fait partie du parc national Guanacaste d’une richesse extraordinaire en mammifères, plus d’une centaine d’espèces. D'altitude modérée, l’accès en est aisé par la route après Liberia où vous traverserez les forêts tropicales sèches qui abritent de nombreux oiseaux.

Chaussures de marche, coupe-vent, chapeau et eau sont indispensables.

Ouvert tous les jours de 8h à 16h.


Source : www.costarica-decouverte.com
Carnets de route
Articles liés
Publicité
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?