Probablement quelque chose comme 222 dodos avant le prochain voyage...

Lysy
Tour de Scandinavie

Kiutaköngäs - Oulanka National Park

Le must des parcs nationaux, avec le fameux circuit de l'Ours

icone coodonnees 66.37, 29.33
31/05/2011 - Mis à jour le 09/11/2019 partage facebook

Oulanka est un parc naturel de 270 km2 situé en Finlande au niveau du cercle polaire arctique. Il est situé près d'une grande station de ski entre deux 'grandes' villes de la province d'Oulu : Ruka et Kuusamo.

Établi en 1956, il est depuis géré par Metsähallitus (l'Office National des Forêts locales).

Le sol d'Oulanka, exceptionnellement riche, présente une biodiversité étonnante - en particulier pour un paysage situé à quelques kilomètres au sud du cercle polaire arctique. Explication principale : du calcaire, une extrusion de roche dolomitique assez jeune (composée surtout de carbonates), recouvre les granites et les gneiss plus anciens qui forment le soubassement de la majeure partie de la Scandinavie. Le carbonate contribue à neutraliser l'acidité des sols et apporte des nutriments essentiels.

Oulanka, où convergent un nombre surprenant de zones biologiques, n'a pas grand-chose de commun avec le reste de la Finlande. Sa diversité topographique - landes hautes et vallées fluviales, tourbières, fondrières et prairies alluviales peu élevées - constitue une sorte de carrefour pour des espèces qui, en général, ne se rencontrent pas. C'est l'un des rares endroits où les espèces européennes, arctiques et même sibériennes se retrouvent et se mêlent, à l'extrême limite de leurs habitats respectifs.

Oulanka est un parc connu pour son célèbre circuit de l'ours (Karhunkierros). Cette randonnée traverse le parc sur un chemin de près de 80 km, et fait découvrir différents types de paysages : canyons sculptés par le fleuve Oulanka, rapides,...

Le petit circuit de l'ours (Pieni Karhunkierros), est quant à lui une boucle de 12 km qui montre un condensé des paysages de la région : ponts suspendus, lacs, rivières, étangs paisibles et marais, passerelles à traverser, escaliers et falaises à grimper, il y en a pour tous les goûts sans être trop difficile.

Récit personnel

Depuis le centre d'information de Kiutaköngäs, il y a de nombreux départs de sentiers. Nous avons fait celui de Hiidenlampi (5 km) qui longe les rapides, la lac et les collines. On passe aussi devant un grand sérail de triage de rennes. C'est un parcours facile. Nous avons quand même réussi à blesser Kyra, mais c'est sans rapport avec le terrain : on jouait à 1, 2, 3 youpla et on lui a déboité le bras...

Il y a aussi des ballades beaucoup plus courtes, comme le sentier de Kourulampi (1 km).

Carnets de voyage
Articles liés
Finlande
-> infos détaillées sur le pays <-
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?