Probablement quelque chose comme 222 dodos avant le prochain voyage...

Les-ombres

Parc national de la péninsule de Dilek

Une riche faune protégée : chevaux sauvages, sangliers, daims et sur les rivages, des phoques et des lieux de pontes de tortues de mer.

icone coodonnees 37.67, 27.17
04/02/2019 - Mis à jour le 25/09/2019 partage facebook

Le parc de la Péninsule de Dilek comporte de nombreux chemins de randonnée balisés, à travers ravins et canyons.

On peut y observer des chevaux sauvages, des daims et des sangliers - qui descendent de la montagne de mars à fin septembre -, de nombreux écureuils, et, avec énormément de chance, apercevoir un léopard anatolien, espèce en voie d'extinction.

Sur les rivages des plus belles plages de la région, on trouve des colonies de phoques et de flamands roses, des otaries parfois visibles depuis la plage, ainsi que des lieux de ponte de tortues de mer (ponte plutôt en juin), les tortues caouannes.

A l'entrée du parc, il est possible de se baigner, à la grotte de Zeus, d'une profondeur de 10 m.

Les 4 plages sont :

- Içmeler, à 1 km, très fréquentée. Sable.

- Aydinlik, à 4 km. Galets et eau transparente.

- Kavakli, à 5 km. Galets et eau transparente.

- Karasu, à 11 km, forcément plus tranquille. Galets et eau transparente.

Pour les randos, il est possible d'aller au canyon de Sarikaya (4h), au départ de la plage de Içmeler ou encore pour les plus aguerris, avec un guide, au canyon d'Olukludere (15 km)

Notes :

La parc est à éviter le week-end, en raison de l'affluence de touristes locaux.

Ne pas laisser le véhicule à l'entrée, il reste encore 10 km à parcourir pour atteindre la dernière plage. Le dernier parking se trouve à la 3ème plage, Kavakli Köyü.

Le pique-nique y est autorisé, mais pas le bivouac. Il faut avoir quitté les lieux à la fermeture, avant 19h.

L'entrée se trouve à un km de Güzelçamli.

Récit personnel

Nous on s'y est baigné, à la 3ème plage, Kavakli, et on a vu des sangliers, des sangliers et aussi des sangliers. Et aussi un renard !

Il y a des nombreuses tables de pique-nique, des sangliers, des douches et des sangliers.

On n'en a pas profité, mais les randos sur la péninsule ont l'air vraiment sympa, avec une faune abondante à observer.

Pour la fameuse fumeuse Grotte de Zeus, à Güzelçamli, passez votre chemin. Une grande grotte sombre avec de l'eau dedans, des gens qui s'y baignent (comment ça c'est interdit ? Ca pourrait bien être le seul intérêt du lieu) et une atmosphère assez glauque et les abords parsemés de mégots de cigarette...

Suivez le(s) lien(s) pour voir nos photos sur l'album Facebook (il n'est pas nécessaire d'avoir un compte) :

 
Carnets de voyage
Faune
Turquie
-> infos détaillées sur le pays <-
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?