logo
Probablement quelque chose comme 271 dodos avant le prochain voyage...


Nouvelle-Orléans

Berceau du Jazz

07/02/2012 - Mis à jour le 03/07/2019 partage facebook

- Le Vieux Carré français

- Preservation Hall : +++ !

Récit personnel

Extrait de mon carnet de route, à propos de Preservation Hall :

"

Nous arrivons devant la façade toute décrépite un peu avant 19h, pour la session de 20h, et une vingtaine de personnes attendent devant nous. Trente minutes plus tard, il y en a une centaine derrière. Les suivants attendront pour la session suivante, la salle accueillant entre 100 et 130 personnes.

Quelques minutes avant l'arrivée des 7 jazzmen, on entre dans la salle. Elle ne doit pas faire plus de 50 m2, grand maximum. Grace aux enfants, nous sommes invités à venir nous asseoir par terre, au premier rang. Derrière nous, 5 rangées de bancs, puis derrière encore, les autres, debouts.

Ils font leur entrée. C'est le moment de ranger bien sagement les appareils photos. On se contente d'ouvrir les yeux (ou pas) et d'écouter.

Le plus âgé, Charlie Gabriel, saxophoniste de 85 ans, chuchote son choix de chanson à l'autre senior à sa gauche, puis au plus jeune, le trompetiste Branden Lewis, à sa droite, qui fait alors la moue (et ceci à chaque choix de morceau) avant de jeter les premières notes de sa trompette. Régulièrement nous sommes invités à participer en frappant la cadence ou en reprenant le refrain des parties chantées.

... 45 minutes s'écoulent sans qu'on s'en aperçoive. C'est un moment hors temps, mais pourtant bien trop court. C'est fini. On serre la main aux artistes. On échange même quelques mots, et on ressort ahuri dans la rue, avant d'être emportés par d'autres musiques. Car à la Nouvelle-Orléans, elle ne s'arrête jamais vraiment.

"

Suivez le(s) lien(s) pour voir nos photos sur l'album Facebook (il n'est pas nécessaire d'avoir un compte) :

USA - La Nouvelle-Orléans

Une ville qui nous laisse sans voix...

 
Carnets de route
Etats-Unis
Langues officiellesAnglais américain (de facto)
Forme de l’étatRépublique fédérale à régime présidentiel
Superficie10 M km2
Population33 hab./km2
Monnaie$ (USD)
Fuseau horaireUTC -5 à -10
Indicatif tél.+1

Pour effectuer un voyage d'affaires ou touristique aux USA, il faut soit remplir toutes les conditions suivantes permettant d'entrer dans le Programme d'Exemption de Visa:

1. Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité (quelle que soit la date d’émission), OU un passeport individuel à lecture optique en cours de validité émis avant le 26 octobre 2005. A défaut, l'obtention d'un visa ou d’un nouveau passeport sera obligatoire. La validité du passeport 6 mois après la date de retour n’est pas demandée pour aller aux USA.

2. Avoir reçu une autorisation ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Demande à faire ici : esta.cbp.dhs.gov (coût 14$, une demande par 'groupe')

3. Avoir un billet d'avion aller-retour ou un billet de croisière (prouvant votre sortie du territoire US, qu'importe le lieu d'entrée et de sortie).

Note : Par voie terrestre (Canada ou Mexique), il faut présenter un formulaire I-94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, et acquitter un droit de 6 $ (paiement en $ uniquement).  Actuellement, l'ESTA n'est pas exigé lors d'une admission par voie terrestre, si toutes les autres conditions d'admission sur le territoire américain dans le cadre du Programme d'Exemption de Visa sont remplies. Il faut également présenter son passeport, son billet de retour pour la France et une preuve de solvabilité.

4. Projeter un séjour de 90 jours maximum (le séjour ne peut être prolongé sur place, le visiteur ne peut pas changer de statut, accepter un emploi ou étudier).

Attention : passer au Mexique ou au Canada et revenir ensuite aux USA ne prolonge par la durée des 90 jours initiaux : c'est à la date de la première entrée sur le territoire que le compteur commence à s'incrémenter ! Il est nécessaire de revenir dans son pays de résidence pour pouvoir bénéficier d'un 'nouveau crédit' de 90 jours

5. Présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc).

Soit obtenir le Visa B2 (Tourisme) ou B1 (Affaires) si on ne remplit pas une des conditions précédentes... ce qui peut être le cas pour de nombreux tourdumondistes qui risquent de dépasser la durée de 90 jours ou ne pas pouvoir présenter de billet de retour en France.

Dans la majeure partie des cas, cela ne peut se faire que sur rendez-vous auprès du Consulat des Etats-Unis à Paris (une partie peut-être faite en ligne)

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Jun.
Jui. Aou. Sep. Oct. Nov. Déc.
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?