logo
Probablement encore 25 dodos avant le prochain voyage...


Kings Canyon / Sequoia National Park - Parc National

General Sherman, General Grant... des séquoias qui en imposent

20/06/2012 - Mis à jour le 22/11/2017 partage facebook

Ce parc est renommé pour ses nombreux séquoias géants. On y trouve notamment le General Sherman, un séquoia mesurant 83 mètres de hauteur : il est parfois considéré comme l'être vivant le plus volumineux de la planète (1487 mètres cubes en 2002). Le nombre de séquoias géants que l'on trouve dans ce parc est aussi impressionnant que leurs tailles. De nombreux sentiers permettent à tous (y compris les personnes handicapées) de s'approcher de ces grands arbres et d'apprendre leur histoire. On peut trouver aussi dans ce parc Tunnel Log un séquoia tombé sur la route mais qui a été creusé de telle manière que les voitures puissent passer dedans. Ce parc abrite également le mont Whitney, point culminant des 48 états contigus ou encore le Moro Rock fabuleux point de vue sur la vallée les jours de beau temps.

Suivez le(s) lien(s) pour voir nos photos sur l'album Facebook (il n'est pas nécessaire d'avoir un compte) :

USA - Californie - Kings Canyon

Entrée nord de Sequoia Park

 
Carnets de route
Etats-Unis
Langues officiellesAnglais américain (de facto)
Forme de l’étatRépublique fédérale à régime présidentiel
Superficie10 M km2
Population33 hab./km2
Monnaie$ (USD)
Fuseau horaireUTC -5 à -10
Indicatif tél.+1

Pour effectuer un voyage d'affaires ou touristique aux USA, il faut soit remplir toutes les conditions suivantes permettant d'entrer dans le Programme d'Exemption de Visa:

1. Présenter un passeport biométrique ou électronique en cours de validité (quelle que soit la date d’émission), OU un passeport individuel à lecture optique en cours de validité émis avant le 26 octobre 2005. A défaut, l'obtention d'un visa ou d’un nouveau passeport sera obligatoire. La validité du passeport 6 mois après la date de retour n’est pas demandée pour aller aux USA.

2. Avoir reçu une autorisation ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Demande à faire ici : esta.cbp.dhs.gov (coût 14$, une demande par 'groupe')

3. Avoir un billet d'avion aller-retour ou un billet de croisière (prouvant votre sortie du territoire US, qu'importe le lieu d'entrée et de sortie).

Note : Par voie terrestre (Canada ou Mexique), il faut présenter un formulaire I-94W, délivré par les autorités d'immigration à l'arrivée, et acquitter un droit de 6 $ (paiement en $ uniquement).  Actuellement, l'ESTA n'est pas exigé lors d'une admission par voie terrestre, si toutes les autres conditions d'admission sur le territoire américain dans le cadre du Programme d'Exemption de Visa sont remplies. Il faut également présenter son passeport, son billet de retour pour la France et une preuve de solvabilité.

4. Projeter un séjour de 90 jours maximum (le séjour ne peut être prolongé sur place, le visiteur ne peut pas changer de statut, accepter un emploi ou étudier).

Attention : passer au Mexique ou au Canada et revenir ensuite aux USA ne prolonge par la durée des 90 jours initiaux : c'est à la date de la première entrée sur le territoire que le compteur commence à s'incrémenter ! Il est nécessaire de revenir dans son pays de résidence pour pouvoir bénéficier d'un 'nouveau crédit' de 90 jours

5. Présenter une preuve de solvabilité (carte de crédit, chèques de voyage, etc).

Soit obtenir le Visa B2 (Tourisme) ou B1 (Affaires) si on ne remplit pas une des conditions précédentes... ce qui peut être le cas pour de nombreux tourdumondistes qui risquent de dépasser la durée de 90 jours ou ne pas pouvoir présenter de billet de retour en France.

Dans la majeure partie des cas, cela ne peut se faire que sur rendez-vous auprès du Consulat des Etats-Unis à Paris (une partie peut-être faite en ligne)

Jan. Fév. Mar. Avr. Mai. Jun.
Jui. Aou. Sep. Oct. Nov. Déc.
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?