On voyage pour changer, non de lieu, mais d'idées (Hippolyte Taine)

Suivez notre actualité sur suivre sur facebook suivre sur Instagram
  1. Home
  2. Fiches Pays
  3. Norvège
  4. Route de l'Atlantique - Kristiansund
© Les-ombres

Route de l'Atlantique - Kristiansund

Cette route qui serpente d'île en îles à travers une nature sauvage figure en tête des plus belles routes touristiques sélectionnées par le magazine The Guardian.

icone coodonnees 63.12, 7.71
Visité le 16/08/2011 - Mis à jour le 06/03/2020 partage facebook

"La Route de l'Atlantique zigzague sur un parcours jalonné par 12 ponts peu élevés qui surplombent la mer, reliant les îles entre Molde (célèbre pour son festival annuel de jazz en juillet) et Kristiansund dans les fjords de l'Ouest. Hustadvika est une région où la mer est traîtresse, et lorsqu'il y a tempête, le paysage est fantastiquement dramatique. Lorsque le temps est plus calme, l'on peut apercevoir des baleines et des phoques", écrit The Guardian (25 April, 2006).



Ouverte en 1989 et élue 'construction norvégienne du siècle' en 2005, cette route relie les îles d’Averøy et d’Eide. Depuis Kristiansund, la route nationale 64 continue, via un ferry, vers Bremsnes.

A Averøy, prendre le temps de s'arrêter pour voir l'église en bois debout de Kvernes, avant de continuer le long du littoral vers Hustadvika.

Et peut aussi être intéressant de faire un détour vers le village de pêcheurs de Håholmen qui, en plus d'être très joli avec ses anciennes maisons rouges aux toits végétalisées, présente en trois court métrages la saga du héros viking Ragnar Thorseth.

Il est aussi possible, depuis ce village, d'effectuer une sortie en mer et de longer ainsi la route de l'Atlantique. Il existe même une réplique de drakkar viking, le 'Saga Siglar' qui propose cette excursion maritime.

Récit personnel et/ou Extrait du carnet de voyage

Sympa, mais au final, on n'en garde pas un souvenir impérissable.

Carnets de voyage
Lieux à découvrir
Norvège
-> infos détaillées sur le pays <-
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?