On voyage pour changer, non de lieu, mais d'idées (Hippolyte Taine)

Prague

Capitale tchèque

icone coodonnees 50.08, 14.44
Créé le 29/05/2013  partage facebook

- le château de Prague ('Pražský hrad') est le château fort où les rois tchèques, les empereurs du Saint-Empire romain germanique, les présidents de la Tchécoslovaquie, puis de la République tchèque, siègent ou ont siégé. Les joyaux de la couronne de Bohême y sont conservés. C’est peut-être le plus grand château fort par sa superficie (570 mètres de long et 130 de large).

Il est situé sur la colline de Hradčany et dominant la Vieille Ville de Prague et Malá Strana.

La Ruelle d'Or ('Zlatá ulička'). Située le long de la muraille nord qui donne sur la Fosse aux Cerfs, elle est formée d’une rangée de maisonnettes miniatures, qui s’adossent au mur d’enceinte entre la Tour Blanche et la Tour de Dalibor (Daliborka).

À l'origine, cette ruelle était large d'un mètre avec des maisonnettes de chaque côté. Celles-ci étaient habitées par les archers du roi, défenseurs du château. Pendant un certain temps, une prison féminine s'y trouva également. Les petits bâtiments sont ensuite habités par des artisans, des fonctionnaireset plus tard par les pauvres de la ville. Une légende tenace en fait le lieu de résidence des alchimistes de l’empereur Rodolphe II. Dans le drame 'Král Rudolf', Jiří Karásek ze Lvovic fait dire à John Dee : 'Toute l’âme de la ville est dans cette Ruelle d’Or où Rodolphe a installé les fourneaux de ses alchimistes. On y trouve condensés une telle vigueur, un tel magnétisme de forces occultes qu’on y réussit ce qui ailleurs a échoué.'. Franz Kafka y a habité quelque temps, en 1916-1917. Les maisonnettes ont été transformées en magasins qui vendent des articles pour les nombreux touristes qui ne manquent pas de la visiter.

- la Basilique Saint-Georges de Prague est une des plus anciennes églises pragoises, ayant été fondée vers 9251, dans le style roman. Détruite au 12ème siècle par un incendie, elle est reconstruite en 1142. L'ajout de la façade baroque ne date que du 17ème siècle. Un bas-relief, à l'extérieur, représente saint Georges et le dragon

- la Place Venceslas. Considérée comme l’équivalent des Champs-Élysées parisiens, cette très large avenue est bordée par nombre de palais et bâtiments de grande valeur architecturale. Les deux rangées de tilleuls qui longent la place d'un bout à l’autre participent également au charme historique de l’endroit.

- La tour poudrière. Un des édifices les plus connus de la ville de Prague.

- La Vieille-Ville est un des quartiers les plus attachants de Prague, caractéristique de son amoncellement harmonieux de tous les styles architecturaux de l'Europe. Son clou est la vieille place ('Staroměstské náměstí'), son hôtel de ville, l'horloge astronomique de Prague, ses multiples maisons à thèmes hermétiques, ses palais baroques et néo-baroques, et la fameuse maison cubiste 'À la Vierge Noire'.

- Malá Strana ('Petit Côté') est un splendide quartier baroque (hôtels, églises), entièrement reconstruit au début du 17ème S. à la suite de grands incendies. .

L'église Notre-Dame-de-la-Victoire célèbre la défaite des troupes protestantes lors de la bataille de la Montagne Blanche et abrite la statuette de l'Enfant Jésus de Prague, connue dans le monde entier, en raison de sa 'poupée' qui représente le Sauveur.

L'église Saint-Nicolas de Malá Strana est une des églises les plus visitées de Prague. Sa coupole et sa fière tour font traditionnellement partie du panorama du Château de Prague. Elle est considérée comme un des meilleurs monuments baroques en Europe et comme le plus joli bâtiment baroque de toute la Bohême.

Le pont Charles relie Staré Město, la Vieille Ville bourgeoise, au Malá Strana de l'aristocratie et au quartier du Château. Il a longtemps été l'ouvrage civil gothique le plus important d'Europe.


Source : fr.wikipedia.org
République Tchéque
-> infos détaillées sur le pays <-
Nous contacter : | Qui sommes-nous ?